La Chine et la Russie veulent les secrets du Canada, selon le SCRS

scrs_image
Jim Bronskill
La Presse Canadienne
Ottawa
2016-11-21
Le service canadien d’espionnage est on ne peut plus clair : la Russie et la Chine tentent toujours de voler au Canada d’importants secrets militaires, politiques et industriels.

Le Service canadien du renseignement de sécurité (SCRS), qui n’a pas l’habitude d’identifier aussi clairement les pays qui constituent une menace à la sécurité nationale, lance cet avertissement direct dans des notes d’information préparées pour le directeur de l’agence, Michel Coulombe.

Au moment où le Canada doit faire face au problème posé par les extrémistes inspirés du djihad, les menaces d’« espionnage classique » demeurent toujours une préoccupation, rappelle le SCRS. Or, « la Russie et la Chine, en particulier, continuent de cibler les renseignements classifiés et la technologie, de même que des représentants et l’appareil du gouvernement ».

Les notes d’information, que M. Coulombe devait utiliser en mars devant le Comité sénatorial permanent de la défense et de la sécurité, ont été obtenues par La Presse canadienne grâce à la Loi sur l’accès à l’information.

La porte-parole du SCRS, Tahera Mufti, n’a pas voulu donner de détails sur des aspects spécifiques des enquêtes, mais elle a insisté sur l’inquiétude générale de l’agence d’espionnage. Elle a ainsi souligné que « le Canada demeure une cible pour les activités traditionnelles d’espionnage de la part d’un certain nombre d’États étrangers, qui continuent de recueillir de l’information politique, économique et militaire au Canada par des méthodes clandestines ».

« Des États et d’autres entités à l’étranger ont des intérêts – politiques, économiques et territoriaux – et chercheront à servir ces intérêts par une variété de moyens. Certains le feront par le biais de l’espionnage et d’interférence, ciblant l’économie, les intérêts et actifs stratégiques, les institutions sociales et des membres de la diaspora », a expliqué Mme Mufti.

Lire la suite: la_presse_canadienne

No Comments Yet.

leave a comment

You must be logged in to post a comment.